Ce que tout le monde devrait savoir sur les remontées acides

, by Jean-Marc Dupuis

Les remontées acides ne sont pas causées par trop d’acidité dans l’estomac

Quand vous avez un poids sur le ventre, le liquide gastrique (dans l’estomac) cherche à s’échapper.

En général, il remonte vers le haut, dans l’œsophage (le tube qui va de la bouche à l’estomac).

Vous souffrez de remontées acides, qui peuvent revenir jusque dans la bouche.

Ça fait mal, mais surtout ça brûle l’œsophage, qui n’est pas fait pour ça.

Rendez-vous compte.

Le liquide gastrique est fait pour digérer vos aliments. Il est constitué à partir d’acide chlorhydrique, cet acide dont on se sert pour faire disparaître les cadavres dans certains consulats !

Quand cela se produit souvent, votre œsophage se fait littéralement digérer, comme n’importe quel bout de viande.

Des plaies se forment. Cela s’enflamme. C’est de plus en plus douloureux.

Vous êtes alors tenté de prendre des médicaments « anti-acide ». C’est ce que la plupart des médecins recommandent.

Mais c’est une hérésie.

Surtout ne pas prendre de médicaments anti-acide

En effet, il est normal et nécessaire que votre liquide gastrique soit acide.

C’est une très mauvaise idée que de vouloir faire baisser son acidité.

Ce qui est anormal, c’est que l’acide gastrique remonte dans votre œsophage. Mais si vous prenez des cachets qui réduisent l’acidité, vos problèmes digestifs vont empirer, vos remontées acides s’aggraver.

En effet, sans acidité, votre nourriture n’est plus digérée. Vous n’absorbez plus comme il faudrait les nutriments indispensables à votre santé. Vous faites de l’ostéoporose, de l’anémie, de la dépression. Votre corps se dégrade. Les aliments mal digérés dans vos intestins provoquent une inflammation chronique source de maladies cardiovasculaires, de cancer, d’asthme, de dermatite, de maladies auto-immunes.

Votre espérance de vie se réduit. Votre risque de maladies en tout genre explose. C’est pourquoi les médicaments anti-acide sont liés à une liste interminable d’effets indésirables dramatiques.

Soulagez votre estomac

Ce qu’il faut faire, c’est lutter contre le poids qui pèse sur votre estomac, et provoque les remontées dans l’œsophage.

Chez les femmes enceintes, qui souffrent très souvent de reflux, inutile de dire qu’il n’y a rien d’autre à faire que de donner naissance au bébé.

Chez les personnes obèses, qui ont beaucoup de graisse abdominale, la perte de poids est indispensable par un régime pauvre en glucides.

Chez les personnes minces qui souffrent de reflux, la cause est à chercher dans les gaz dans les intestins, qui compriment le ventre. Ces gaz sont issus de la fermentation de bactéries dans l’intestin, à cause de la présence de sucres.

Ce problème se produit surtout quand l’estomac manque d’acidité. La digestion des glucides (sucres) est incomplète, et ces sucres qui arrivent dans l’intestin fermentent. Les intestins gonflent comme une baudruche, compressant l’estomac, et faisant ainsi remonter le liquide gastrique.

Causes du manque d’acidité gastrique

Aussi paradoxal que cela puisse paraître, la solution aux reflux acides est donc bel et bien daugmenter lacidité de lestomac. Soit le contraire de ce qui est préconisé habituellement.

Normalement, l’estomac fabrique des acides gastriques en quantité suffisante, dans sa paroi.

S’il ne le fait plus, c’est en général à cause de la présence d’une mauvaise bactérie : l’Helicobacter pylori (ou H. pylori). Cette bactérie annihile l’acidité. Elle prolifère en présence d’hydrogène, celui-ci étant produit justement par la fermentation des glucides dont nous venons de parler.

C’est pourquoi les problèmes de remontées acides vont presque toujours en s’aggravant avec le temps. Car un cercle vicieux s’installe : moins vous avez d’acide, moins vous digérez les sucres, et plus ceux-ci fermentent et produisent de l’hydrogène, lequel alimente l’H. pylori qui fait baisser l’acidité. Et ainsi de suite…

Pourquoi ils donnent des médicaments anti-acide

Pour l’industrie pharmaceutique, les médicaments anti-acide constituent le « business model » parfait.

  • Ils provoquent un soulagement immédiat à tous les coups, puisque les brûlures disparaissent.
  • Les gens sont donc persuadés que ça marche. Ils sont satisfaits !
  • Subrepticement, les médicaments aggravent le problème. Les clients deviennent accros et les consomment à vie.

Cette explication paraît excessive ? Je suis d’accord avec vous. Mais c’est la seule que j’ai trouvée et qui soit cohérente.

Les vraies solutions contre les remontées acides

  • La première chose à faire est d’augmenter votre consommation daliments acides, en particulier les aliments fermentés riches en probiotiques, ces bonnes bactéries qui aident à la digestion : choucroute non pasteurisée, vinaigre, jus de citron bio, cornichons, yoghourt, kéfir. Il faudra, en revanche, éviter de boire pendant le repas, surtout de l’eau qui dilue beaucoup l’acide gastrique. Un verre de vin, par contre, aurait des effets bénéfiques.

Il se peut que votre manque d’acidité soit dû à un déficit de vitamine B1, B12 et de zinc, qui contribuent à la production d’acide gastrique : mangez du bœuf, du foie, de l’agneau, des œufs, du fromage, des graines de lin et de tournesol.

  • Combattre la bactérie « anti-acide » H. pylori.

Il existe des aliments qui aident à combattre la bactérie H. pylori. Ce sont le gingembre, le thé vert et les fruits et légumes riches en vitamine C (kiwi, fraises, orange, épinards). Les études montrent qu’environ la moitié de la population est infectée par cette bactérie et que la probabilité de l’être augmente avec l’âge.

En cas de grosse infection bactérienne, un traitement antibiotique est incontournable. C’est à faire absolument : cela pourra vous éviter un ulcère et même un cancer de l’estomac.

  • Diminuez votre consommation daliments qui fermentent dans les intestins.

Ce sont ceux qui donnent des gaz : lentilles, haricots secs, choux, artichauts, asperges, produits laitiers non fermentés. Il est préférable de réduire les céréales contenant du gluten et des fruits comme les pommes et les poires riches en fructose. On évitera, bien sûr, aussi tous les aliments industriels au sirop de glucose-fructose (biscuits, desserts, bonbons, barres sucrées).

  • Entretenez ou restaurez votre flore intestinale.

Consommez des aliments riches en fibres (solubles et insolubles), en probiotiques (déjà cités). Évitez surtout les excès de sucre qui favorisent la flore pathogène.

Si aucune de ces solutions ne marche, une opération chirurgicale peut s’avérer nécessaire (opération du cardia). Mais, en aucun cas, les médicaments anti-acide ne doivent être considérés comme une solution de long terme.

À votre santé !

Jean-Marc Dupuis

The post Ce que tout le monde devrait savoir sur les remontées acides appeared first on Santé Nature Innovation.

View online : https://www.santenatureinnovation.c...

Articles in this section

  • 63 ans, fin de parcours

    16 December 2018, by Jean-Marc Dupuis

    L’erreur fatale qu’a évité Sœur Emmanuelle en arrivant à l’âge de la retraite
    À 63 ans, sœur Emmanuelle était une religieuse comme tant d’autres, ayant passé sa vie comme enseignante.
    Mais plutôt que de s’estimer en fin de parcours, elle décida de partir… en Égypte, vivre dans les bidonvilles du Caire parmi les chiffonniers !!!
    La suite, vous la connaissez.
    Sœur Emmanuelle entreprit une œuvre immense et changea la vie de milliers d’enfants.
    À l’âge de 74 ans, elle fonda l’association ASMAE pour aider les enfants du monde entier.
    Pendant 25 ans encore, elle se dévoua pour les enfants les plus pauvres.
    J’ai eu (...)

    lire la suite | Permanent link | 1 visitor(s) per day | 5 visits
  • Les moines thaïlandais obèses à cause des offrandes sucrées

    14 December 2018, by Santé Nature Innovation

    Afflux de malbouffe dans les monastères bouddhistes
    Les traditionnelles offrandes de bol de riz se sont transformées en paniers de malbouffe : chips, coca-cola, bonbons, biscuits industriels.…
    Les moines bouddhistes reçoivent des paquets de malbouffe vendus tels quels dans les supermarchés de Thaïlande.
    Résultat, l’obésité fait des ravages chez les moines bouddhistes thaïlandais.
    Selon l’universitaire Jongjit Angkatavanich, ils sont désormais 48 % d’obèses, avec un taux d’hypertension et de diabète qui « affole les autorités sanitaires » [1]. Dans les supermarchés, des packs spéciaux à offrir aux moines (...)

    lire la suite | Permanent link | 1 visitor(s) per day | 4 visits
  • Atteint du syndrome de Guillain-Barré, il lutte pour s’en sortir

    11 December 2018, by Santé Nature Innovation

    Suite au vaccin contre la grippe, il ne voit plus, n’entend plus et ne peut plus marcher ni respirer !
    Shane Morgan, sa femme et son bébé avaient prévu d’accueillir leurs neveux pour Noël.
    En prévision, ils avaient décidé de se faire vacciner contre la grippe, mesure fortement recommandée par les Autorités de Santé.
    Et c’est la tragédie ! Shane fait une grave complication : un syndrome de Guillain-Barré (SGB), qui entraîne une paralysie totale :
    Il ne voit plus, n’entend plus, ne parle plus et ne respire plus sans assistance artificielle.
    Sa femme raconte :
    « Les symptômes ont commencé à se manifester (...)

    lire la suite | Permanent link | 1 visitor(s) per day | 4 visits
  • Le sourire d’Emmanuel Macron (suite)

    9 December 2018, by Jean-Marc Dupuis

    Les gilets jaunes et les vertus de la colère
    « M. Dupuis, après votre article sur le sourire de notre Président, votre prochain article pourrait-il parler des bénéfices de la colère ?
    Celle qui doit sortir. Celle qui ne doit pas être refoulée !!
    Il y a pas mal de gens exaspérés, dont moi, même si je suis pas gilet jaune et n’ai pas de voiture. » Les vertus de la colère
    Les « bénéfices de la colère »…
    Bien sûr. Merci, chère Claire, de cette bonne idée.
    Je n’avais jamais parlé de ce sujet pourtant essentiel. La colère est une émotion importante.
    Elle n’est pas toujours mauvaise, au contraire. Faites une colère ! (...)

    lire la suite | Permanent link | 1 visitor(s) per day | 4 visits
  • Des œufs tous les jours au petit-déjeuner

    7 December 2018, by Jean-Marc Dupuis

    Y a-t-il un danger à manger des œufs tous les jours ?
    Le petit-déjeuner à la française consiste à tremper des tartines beurre-confiture dans un bol de café au lait, ou de chocolat chaud pour les petits.
    Cette habitude date de l’époque où le pain était dur comme du bois.
    On ne le trempait d’ailleurs pas dans le café ni dans le chocolat, mais dans le vin ou dans la soupe !!
    « Trempe ton pain, Marie, trempe ton pain, Marie,
    « Trempe ton pain dans la soupe !
    « Trempe ton pain, Marie, trempe ton pain, Marie,
    « Trempe ton pain dans le vin !
    chantaient les enfants.
    Depuis la Seconde Guerre mondiale, les (...)

    lire la suite | Permanent link | 1 visitor(s) per day | 1 visits
  • Les bananes : bonnes ou mauvaises ?

    6 December 2018, by Jean-Marc Dupuis

    Peut-on manger des bananes ?
    « Tiens, mange une banane. C’est plein de magnésium », me disait ma mère.
    Entre-temps, j’ai lu moi aussi les campagnes qui mettent en garde contre les bananes. Les bananes trop mûres, trop riches en sucre. Les bananes imbibées de pesticides et qui contribuent à la déforestation.
    Il ne faudrait pas dépasser une banane par jour à cause du diabète, de l’obésité, des problèmes cardiaques.
    Qu’en est-il ? Peut-on manger des bananes ? Les bananes sont riches en potassium
    En fait, je dois corriger ma mère, ce n’est pas le magnésium mais le potassium qui se trouve en grande quantité (...)

    lire la suite | Permanent link | 1 visitor(s) per day | 1 visits
  • Encore des Fake News sur la Rougeole !

    4 December 2018, by Jean-Marc Dupuis

    En pleine crise, ils continuent à vouloir nous enfumer
    Ce vendredi, alors que le pays sombre dans une crise sociale et politique gravissime, les médias français titraient sur une prétendue « forte hausse des cas de rougeole dans le monde et en particulier en Europe » :
    Cette information était présentée comme une « alerte de l’OMS », l’Organisation Mondiale de la Santé. Nouvelles accusations infondées
    « Plusieurs pays ont connu des flambées sévères et prolongées de cette maladie« , explique France-Info [1].
    En cause, notamment la « diffusion de fausses informations sur le vaccin » en Europe et le « relâchement (...)

    lire la suite | Permanent link | 1 visitor(s) per day | 1 visits
  • Le sourire d’Emmanuel Macron

    2 December 2018, by Jean-Marc Dupuis

    Les gilets jaunes et le sourire du Président
    « Emmanuel Macron, avec son éternel sourire, on dirait surtout qu’il se fout du monde ! »
    Ainsi s’exprimait Jacques, 70 ans, ancien monteur chauffagiste, interrogé par Marianne dans un article sur les gilets jaunes [1].
    Cela m’a amusé.
    Peu importent ses discours ou même ses actes. Emmanuel Macron incarne l’homme qui ne connaît pas les problèmes personnels.
    Et c’est ça qui énerve. Le sourire d’Emmanuel Macron, principal point de douleur
    Fils aîné de deux parents médecins, beau garçon, premier de la classe depuis toujours, marié à une femme qui le dorlote, et (...)

    lire la suite | Permanent link | 1 visitor(s) per day | 1 visits
  • Grog : en cas de rhume, angine, refroidissement

    30 November 2018, by Jean-Marc Dupuis

    Le grog, cette valeur sûre
    Puisque Noël approche, osons goûter aux joies de l’alcool que réprouvent les sévères Autorités de la Santé.
    Parlons des vertus médicinales du grog, cette boisson forte à base de rhum traditionnellement préparée contre le rhume, l’angine, le refroidissement. Pas de recette officielle pour le grog
    Le grog n’a pas de recette officielle. À l’origine, c’était un mélange de rhum et d’eau chaude bu par les marins anglais au 18e siècle.
    Mais à l’usage, on s’est aperçu de ses puissants effets thérapeutiques contre le rhume, l’angine et les refroidissements.
    La boisson a été perfectionnée (...)

    lire la suite | Permanent link | 1 visitor(s) per day | 1 visits
  • Trophires : ces bons vieux suppositoires…

    29 November 2018, by Jean-Marc Dupuis

    Toux, bronchite, les suppositoires à l’huile essentielle d’eucalyptus
    Le suppositoire est une invention de la médecine arabe, ai-je récemment appris [1].
    Un certain savant nommé Ibn Al Jazzar qui vivait au 10e siècle avait inventé un mélange de :
    « pénis de loup séché et pulvérisé, mélangé avec du musc, du safran et des clous de girofle »
    À s’introduire là-où-je-pense.
    Son but : favoriser la fertilité des femmes stériles.
    Il est vrai que cette recette figurait dans un manuel intitulé « La médecine des Pauvres ».
    « La médecine des Pauvres et des désespérés » aurait-on pu ajouter. Les suppositoires de mon enfance (...)

    lire la suite | Permanent link | 0 visitor(s) per day | 0 visits

page suivante