Devenez Naturopathe Certifié 
Notre formation s'adresse tant à ceux qui souhaitent apprendre à se soigner naturellement, qu'à ceux qui souhaitent accompagner proches ou patients vers un art de vivre plus sain.

En sanctionnant le monde, les États-Unis, par inadvertance, « verrouillent et lancent le multipolarisme ». Par Alastair Crooke

, by Les-crises.fr DT

Source : Strategic Culture, Alastair Crooke, 28-05-2018

La médaille commémorative avait déjà été coulée et présentée. Elle brosse les profils de Trump et de Jong Un, face à face, lors de la réunion historique du 12 juin – au cours de laquelle Jong Un était censé désavouer et renoncer à son armement nucléaire, de manière irréversible, puis accepter la gracieuse bénédiction de Trump. La réunion est maintenant sans objet (et, depuis la rédaction de l’article, a été annulée, prenant par surprise à la fois Moon et Abe), laissant dans son sillage, un Trump frustré et en colère. Et, comme nous l’avons prédit plus tôt, au lieu de réaliser que la Team Trump n’avait pas suffisamment écouté ce que Jong Un signalait, Trump blâme maintenant Xi pour avoir perturbé « l’accord » prêt d’être conclu.

Le Global Times de Chine met les choses au point :

« Les États-Unis exigent unilatéralement une dénucléarisation rapide de la péninsule avant d’offrir une contrepartie à Pyongyang. La Chine ne s’opposera pas à un tel accord entre les États-Unis et la Corée du Nord. Mais Washington peut-il y parvenir ? Pyongyang vient de donner une réponse…. Cela irait bien si Washington faisait pression sur Pyongyang pour obtenir un avantage dans les négociations, mais Washington devrait réfléchir à deux fois à la possibilité de repousser la péninsule coréenne vers un antagonisme féroce.

Lire la suite

View online : http://feedproxy.google.com/ r/les-...

Articles in this section

page suivante